Si Vous utilisez toujours votre téléphone aux toilettes, lisez ceci.

 Si Vous utilisez toujours votre téléphone aux toilettes, lisez ceci.

C’est l’habitude préférée d’un grand nombre d’entre nous. Pourtant, utiliser trop longtemps votre smartphone au petit coin pourrait avoir des conséquences néfastes sur votre santé.
Ce sont nos confrères de GQ France qui ont soulevé récemment la question. Mais comment utiliser notre smartphone aux toilettes peut-il s’avérer dangereux pour notre santé ?

Une étude britannique a révélé qu’une utilisation trop longue du smartphone sur les toilettes pourrait favoriser les hémorroïdes. Comment ? Car il nous inciterait à passer plus de temps assis au petit coin, une position qui augmenterait la pression des veines de l’anus sur le rectum inférieur. Dans l’étude en question, relayée par The Sun, le Dr. Sarah Jarvis, médecin généraliste et directrice clinique de patient.info, explique que « la constipation et les efforts pour faire caca sont un facteur de risque majeur pour les hémorroïdes – être enceinte, avoir une toux chronique et vieillir sont également des facteurs de risque ». « Mais il en va de même pour les longues périodes passées aux toilettes », ajoute-t-elle.

A lire aussi

Coronavirus : Voici comment les services secrets américains ont alerté sur «le risque de cataclysme» dès novembre

À l’inverse, pour éviter de genre d’inconfort, les médecins recommandent de renforcer votre alimentation avec beaucoup de fibres, de boire beaucoup de liquides, de faire régulièrement de l’exercice et de laisser son téléphone portable où il est lorsque l’on se rend aux toilettes.

Le second risque concerne la propagation de germes. En effet, lorsque vous emportez votre téléphone avec vous au petit coin, vous augmentez les risques de le couvrir de microbes. Ces germes se transmettent via la poignée de la porte, le bouton de la chasse, la lunette des toilettes lorsque vous la soulevez ou encore le papier-toilette lorsqu’il perce et que les germes présents dans les sécrétions se transmettent ensuite via nos mains. « Ces germes peuvent aller des norovirus (N.D.L.R. : la cause la plus courante de gastro-entérite et de diarrhée) aux salmonelles. Vous ne voulez donc pas les avoir sur votre téléphone », prévient le médecin hygiéniste, Lisa Ackerley.

Murtudo Murti

Article similaire

Laisser un commentaire