À la prison de Thiès, Luc Nicolaï refuse son lit et se couche sur…

 À la prison de Thiès, Luc Nicolaï refuse son lit et se couche sur…

Le promoteur Luc Nicolaï épinglé dans un trafic de drogue dite du Lamantin Beach est entrain de passer sa peine à la prison de Thiès où il a été transféré depuis Lundi en provenance de Saint Louis.

Selon le journal l’Observateur, il a refusé de prendre le lit qu’on lui a octroyé et est allé se coucher sur une chaise pliante qu’il a installé sur le couloir du dortoir. Ce, pour éviter tout contact avec ses collègues détenus afin de ne pas choper le coronavirus. D’ailleurs il avait entamé une grève de la faim depuis hier pour exiger sa libération.

Luc Nicolaï pense mériter d’être libéré comme c’est la cas pour l’ancien député Seydina Fall Boughazelli. Le promoteur a même demandé un régime spécial à la prison de Thiès, ce que les autorités pénitentiaires ont refusé catégoriquement.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire