Accusé du meurtre de Mafatim Mbaye : qui est ‘’El Capo’’, ce policier au passé 'encombrant' ?

Views: 21
accuse-du-meurtre-de-mafatim-mbaye-:-qui-est-‘’el-capo’’,-ce-policier-au-passe-'encombrant'-?

Accusé du meurtre de Mafatim Mbaye : qui est ‘’El Capo’’, ce policier au passé 'encombrant' ?
Makha Diop était effectivement un ancien auxiliaire de police de la promotion 1. Celle-ci était engagée en 1998 dans l’armée et prêtée à la police, pour la seconder dans ses tâches, renseigne seneweb, qui souligne qu’en ce moment-là, il n’y avait pas assez d’effectifs dans les rangs de la police.

Makha Diop a été finalement reçu à l’école de police comme agent avec la 36e promotion. C’était en 2005. A signaler que les auxiliaires, tout comme les agents, viennent de l’armée.
Seulement, un auxiliaire n’est pas fonctionnaire. Il n’avance pas en grade. Mais, au bout de quelques années de service, la police peut lui accorder le privilège de faire le concours des agents de police pour être intégré dans la fonction publique.

Fraîchement sorti de l’Ecole de Police, il est affecté au commissariat de Grand-Dakar. D’ailleurs, l’on nous informe qu’il a eu un antécédent dans ce poste. Jeune policier d’alors, il avait poignardé un trafiquant de drogue au cours d’une chaude altercation.

C’est ainsi qu’il a été muté au commissariat du Point E, puis à la Direction de la surveillance du territoire (Dst). De là-bas, il a encore été affecté au commissariat des Parcelles Assainies de Thiès.
 


Accusé du meurtre de Mafatim Mbaye : qui est ‘’El Capo’’, ce policier au passé 'encombrant' ?
Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *