Kebetu

Accusée de « partialité », Bloomberg News perd ses accréditations pour la campagne de Trump

Views: 7
accusee-de-« partialite »,-bloomberg-news-perd-ses-accreditations-pour-la-campagne-de-trump
  • International
  • Elections américaines 2020

L’équipe du président républicain a pris cette décision après l’entrée en lice dans la course à la Maison Blanche du patron de l’agence de presse Michael Bloomberg.

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 21h04

Temps de Lecture 1 min.

L’équipe de campagne de Donald Trump a annoncé lundi 2 décembre qu’elle retirait les accréditations des journalistes de Bloomberg dans le cadre de sa couverture de la présidentielle 2020 aux Etats-Unis. L’agence de presse est accusée de « partialité » après l’entrée en lice de son patron, Michael Bloomberg, dans la course à la Maison Blanche.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Primaires démocrates : la candidature tardive et périlleuse de Michael Bloomberg

Selon le directeur de l’organisation pour la réélection du républicain, Brad Parscale, cette décision intervient après l’annonce de Bloomberg News qu’elle ne mènerait pas d’enquête sur les candidats démocrates, mais continuerait ses investigations sur l’actuel président.

« Nous sommes habitués aux pratiques de couverture injustes, mais la majorité des médias d’informations n’annoncent pas cette partialité si ouvertement », a dénoncé M. Parscale.

Les représentants de l’agence ne pourront donc plus assister aux « réunions » et « autres événements de la campagne ». Les demandes d’entretien ou de commentaire seront, en revanche, « traitées au cas par cas ». Et Brad Parscale d’ajouter que cette politique durera « jusqu’à ce que Bloomberg renonce publiquement à sa décision ».

Relations exécrables

Le rédacteur en chef de Bloomberg News, John Micklethwait, a réfuté ces accusations de partialité : « Nous avons couvert Donald Trump avec équité et d’une manière impartiale depuis sa candidature en 2015 et nous continuerons à le faire malgré les restrictions imposées par [son] équipe de campagne. »

L’agence de presse a ensuite précisé qu’elle changerait ses règles pour couvrir la campagne de M. Bloomberg, notamment en suspendant ses éditoriaux non signés qui reflétaient les opinions de l’ex-maire de New York. Michael Bloomberg a annoncé sa candidature à la présidentielle le 24 novembre. A 77 ans, l’immense fortune qu’il a acquise dans l’information financière est estimée à quelque 50 milliards de dollars.

Les relations entre Donald Trump et la majorité des grands médias outre-Atlantique sont exécrables, le républicain accusant de « désinformation » CNN, MSNBC, le Washington Post ou le New York Times. Il leur préfère notamment Fox News, la chaîne d’informations prisée des conservateurs.

Lire aussi Les médias  à l’épreuve de Trump

Sous M. Trump, la Maison Blanche a retiré à deux reprises les accréditations de journalistes couvrant la présidence, mais ces décisions avaient été annulées par les tribunaux.

Contribuer

Services

Accusée de « partialité », Bloomberg News perd ses accréditations pour la campagne de Trump 1

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Accusée de « partialité », Bloomberg News perd ses accréditations pour la campagne de Trump 2

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil et y bloquera la lecture. L’autre appareil restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *