Kebetu

AG UMS : Le ministre de la justice prône le dialogue

Views: 42
ag-ums-:-le-ministre-de-la-justice-prone-le-dialogue

Le dialogue et la concertation. C’est sur ces deux concepts que le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Me Malick Sall, compte s’appuyer pour plus d’efficacité. Selon lui, cela permettra d’éviter les écueils d’incompréhensions dans un monde de pluralisme d’opinions, de liberté d’expression et de forte judiciarisation des litiges où rien n’est pardonné aux acteurs judiciaires, ni dans l’exercice des fonctions ni en dehors, car le magistrat incarne la justice sous la robe mais aussi toujours et partout même dans ses relations les plus personnelles.

Il en a fait la confidence à Saly-Portudal à l’occasion du démarrage des travaux de l’assemblée générale de l’Union des magistrats du Sénégal (UMS).

«L’Etat se doit d’accorder aux magistrats une écoute soutenue pour leur garantir les conditions optimales d’exercice de leurs fonctions », a-t-il ajouté.

Mais le dialogue, le ministre dit l’avoir déjà entamé. Car dit-il, à plusieurs reprises, il a eu l’occasion de discuter avec le bureau de l’UMS pour recueillir son point de vue sur la situation de la justice afin de définir une vision claire et objective des chantiers à poursuivre et/ou à mettre en place.

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *