Amadou Kkrumah Sané Mfdc/France : intimidation et chantage d’un communiqué

 Amadou Kkrumah Sané Mfdc/France : intimidation et chantage d’un communiqué


 Sans doute, les « messieurs Casamance » et porteurs de valise ont tiré les ficelles pour pousser Amadou Nkrumah Sané s’autoproclamant Sg du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (Mfdc/Diaspora) à faire un communiqué datant du 29 juin 2020. Depuis l’ «étranger», Nkrumah Sané dit que le Mfdc et Attika alertent et lancent un appel aux populations de quitter ce qu’il qualifie de zones de guerre en Casamance. « Le Mfdc et Attika ne seront aucunement responsables de toutes les conséquences fâcheuses qui leurs arriveront en Casamance » a-t-il menacé dans son communiqué publié dans ses réseaux sociaux et sites de propagande.   

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire