ATTAQUES CONTRE LE FONDATEUR DU MOURIDISME : Aucune dérive ne sera plus tolérée, met en garde Serigne Mountakha

Views: 51
attaques-contre-le-fondateur-du-mouridisme-:-aucune-derive-ne-sera-plus-toleree,-met-en-garde-serigne-mountakha

Désormais, aucune dérive concernant les enseignements et le legs de Khadim Rassoul ne serait tolérée. C’est, en substance, la déclaration faite hier par le Khalife général des Mourides à l’endroit des détracteurs de son illustre ascendant.

« Qu’il soit originaire de Touba ou d’ailleurs, quiconque prend la liberté d’enfreindre les enseignements de Cheikh Ahmadou Bamba en subira les conséquences ». C’est avec ce ton ferme que le Khalife général des Mourides a mis en garde les détracteurs de Serigne Touba, précisant qu’il n’a jamais été permis et ne sera jamais autorisé à qui que ce soit d’outrepasser les règles qui gouvernent la voie mouride. Les contrevenants à cette directive de l’autorité religieuse s’exposeront à une « correction ». En clair, précise Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, le coupable d’un tel acte ne sera pas violenté, ni exécuté, mais « sera pacifiquement expulsé » de Touba et sa demeure sera rasée s’il réside dans la cité religieuse. S’il réside ailleurs au Sénégal, l’auteur de telles dérives en subira également les conséquences, avertit le guide religieux. Par ailleurs, le Khalife appelle à se conformer au respect « scrupuleux » des recommandations du fondateur de la voie mouride et à éviter les prohibitions, à œuvrer pour Cheikh Ahmdou Bamba et à lui rendre grâce. Le Khalife général des Mourides a fait cette déclaration en présence de plusieurs dignitaires, dont son fils aîné Serigne Mame Thierno Mbacké dit « Kosso », qui l’a introduit. Serigne Mountakha rappelle que le Cheikh a consacré toute sa vie à Allah et à son prophète Mohammed (Psl). « C’est cette œuvre qui est le seul héritage qu’il nous a légué. Nous ne devons avoir aucune autre prétention que de préserver ce legs. Et pour atteindre cet objectif, il nous faut un engagement conforme à sa volonté», insiste-t-il, précisant que rien ne doit distraire la communauté dans cette mission de préservation de ce legs.
Cette déclaration du guide des Mourides faisait suite à celle de Mame Thierno Mbacké, khalife de la descendance de Serigne Cheikh Awa Balla. Dans son sermon prononcé à l’occasion de la Korité, ce dernier a retracé l’historique de la voie mouride, les diverses exactions et attaques subies et la manière dont les autorités de l’époque se sont comportées pour rétablir l’ordre et le respect dû à son fondateur. Mame Thierno Cheikh Awa Balla a prôné un retour à l’orthodoxie, aussi bien pour les disciples que pour les membres de la famille, (Mbacké ou Diokhané). Il a déploré l’attitude de certains disciples qui abusent de la miséricorde et de la gentillesse du Khalife général des Mourides, à travers des propos et attitudes bannis par les enseignements de Khadim Rassoul. Il a exhorté au respect de l’orthodoxie et de la hiérarchie dans la démarche. « Tout est l’œuvre de Cheikh Ahmadou Bamba. Chacun parmi nous sait ce qui est attendu de lui, la place et le statut qui est le sien ; et il doit s’y conformer », dit-il. Enfin, Mame Thierno  a invité  les  khalifes des grandes familles (Darou, Baye Fall, Ndiène) à une unité d’actions autour de Serigne Mountakha Bassirou, Khalife général des Mourides.
Mamadou DIEYE

Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *