Bahreïn: l’opposant Nabil Rajab est libre après 4 ans de prison pour des tweets

 Bahreïn: l’opposant Nabil Rajab est libre après 4 ans de prison pour des tweets

Après quatre ans de prison pour des tweets, l’opposant et défenseur des droits humains Nabil Rajab a recouvert sa liberté ce mardi. Il avait été condamné à sept années de prison pour avoir lancé, sur le réseau social Twitter des critiques concernant l’intervention militaire au Yémen mais aussi pour avoir dénoncé sur le même canal, des cas de tortures dans son pays.

Selon son avocat Me Mohammed al-Jichi, le militant a bénéficié des mesures « alternatives » pour les années qu’il lui restait en prison.

Nabil Rajab est connu dans le milieu des mouvements de contestations chiites. Son combat, il le porte contre la dynastie sunnite dirigeante du pays et réclame une monarchie constitutionnelle à la place.

Publicités

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire