Burundi: le président Pierre Nkurunziza est décédé à la suite d’un « arrêt cardiaque »

 Burundi: le président Pierre Nkurunziza est décédé à la suite d’un « arrêt cardiaque »

Le gouvernement burundais a annoncé ce mardi le décès du président sortant Pierre Nkurunziza lundi 8 juin, des suites d’un “arrêt cardiaque”.

Le décès de Pierre Nkurunziza est survenu à l’hôpital du Cinquantenaire de Karuzi, après avoir été victime d’un “arrêt cardiaque”, annonce le gouvernement, qui a décrété un deuil national de 7 jours.

Pierre Nkurunziza “a senti un malaise” dans la nuit du samedi au dimanche, “et s’est vite rendu à l’hôpital de Karuzi pour se faire soigner ». Son état de santé était devenu stable le dimanche, mais la situation s’est agravée dans la matinée du lundi, et Pierre a été victime d’un arrêt cardiaque.

« Une réanimation immédiate a été entreprise par une équipe multidisciplinaire de médecins pendant plusieurs heures avec une assistance cardio-respiratoire », indique le gouvernement du Burundi. Cependant, « l’équipe médicale n’a pu récupérer le patient ».

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire