Conseil des ministres : Accrochages entre Mahammad Dionne et Amadou Hott.

 Conseil des ministres : Accrochages entre Mahammad Dionne et Amadou Hott.


Le mercredi dernier à la salle de réunion Bruno Diatta au palais présidentiel, ça a chauffé, entre Mahammad Boun Abdalah Dionne, ancien premier ministre et Amadou Hott ministre de l’économie. Cela s’est produit lors du dernier Conseil des ministres. Les deux hommes ont eu des échanges très houleux. Cela devant le Président de la République Macky Sall, qui est resté muet, préférant adopter ainsi la position de Salomon, ni pour ni contre. Pis il les a laissé se dire toutes les insanités non s’en intervenir.


Quelle est l’origine de cette dispute entre les deux hommes ? Des sources Walf Quotidien, le ministre d’État et Secrétaire général de la présidence s’en est sèchement pris au ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération internationale sur des questions de domaine de compétence de ce dernier. Des remarques qui n’ont pas plus au ministre Amadou Hott.  Touché dans son orgueil, il ne s’est pas laissé faire, défendant avec force ses positions.
“Les échanges furent venimeux entre les deux hommes. Comme le Président de la République, tous les ministres étaient restés de marbres préférant le voir s’envoyer des propos aigres doux.  Le Président s’est levé un moment et est sorti passer un coup de fil avant de reprendre la réunion. Il y avait un malaise dans la salle du Conseil des ministres”, souffle une source du journal.
D’autres ministres riaient sous cape, car Dionne, surnommé le «Baye Fall» de Macky Sall, est coutumier des faits. «Il attaque tout le monde», apprend-on. En 2018, le journal se rappelle du «coup de sang» de Dionne contre Amadou Bâ, ministre des Finances à l’époque.

I.S

Article similaire

1 Commentaire

  • Tout le monde peut parler de compétences sauf Dione.
    Lol , le plus souvent les plus violents et les va-t-en guerres sont les plus incompétents et naz, ils cachent leur malaise par la violence.

Laisser un commentaire