Coronabusiness :Rien n’est gratuit avec You -sou !

 Coronabusiness :Rien n’est gratuit avec You -sou !

Le leader du groupe super étoile gagne bien plus de sa sensibilisation sur le covid-19.Sponsorisé par de grandes entreprises lors de son émission fiitey ,il tient compagnie depuis cette période de réclusion les sénégalais et presque d’autres nationalités.Une initiative que certains sénégalais ne magnifient guère pour différentes raisons.

Avec cette psychose engendrée par l’apparition de l’infiniment petit , la star planétaire adopte un autre paradigme de sensibiliser.Celui d’éveiller les consciences par le divertissement chez lui au moment où les enregistrements d’émission télé sont interdits.En cette période où presque tout le monde est devant son petit écran dû au couvre feu ou au confinement ,il essaie de faire passer un message qui est quasi contradictoire à ses faits et gestes.Car ,souvent pris par l’euphorie de la musique, il se met à zéro mètre des ses poulains musiciens,gage d’un manque de respect à la distanciation. De surcroît, à l’exception du masque que lui et son groupe portent , les autres recommandations passent inaperçues dans cette émission.On n’y voit ni les bouteilles de gel , ni le numéro vert en cas d’urgence .Dit-on souvent que l’art pour l’art est bon ,mais l’art pour le progrès est encore meilleur certes ,mais pour lui son concept à la télé s’inscrit dans un autre contexte , c’est l’art pour le progrès et l’enrichissement.Son émission fii tey est appuyée par deux grandes entreprises très connues ,l’une est une agence de télécommunication et l’autre s’active dans la distribution d’eau.Pour faire une diversion , ce dernier à lâché ses propos lors du premier numéro soutenant que “Tfm mo si langamou rek ,mais c’est pour les réseaux sociaux”dit-il

D’ailleurs les plateformes renumèrent aussi de l’argent.

Ce qui intrigue pire dans cette situation est que ,après avoir annoncé la tenue de cette émission tous les jours , Youssou Ndour a informé hier que le dernier numéro sera aujourd’hui.La sensibilisation paraît ainsi comme un alibi.D’autres diront que c’est l’approche du ramadan.

À l’heure où le président Macky Sall déclare que l’heure est grave et que nous sommes en guerre , détourner notre attention vers ces futilités ne doit avoir lieu.

À l’heure où le Sénégal vient d’enregistrer un sixième décès , montrer aux gens la gravité de la situation est devenue une nécessité.

À l’heure où le Sénégal est sur le point d’atteindre la barre des 500 cas , le plaisir n’est pas au rendez-vous pour sortir les vieux morceaux de son répertoire en guise de révision .

Murtudo Murti

Article similaire

1 Commentaire

  • un homme assoiffé d’argent dont tous les moyens sont bon pour s’en procurer

Laisser un commentaire