Coronavirus, Premier League : des sanctions sur le mercato envisagées.

 Coronavirus, Premier League : des sanctions sur le mercato envisagées.

En Angleterre, la question des salaires est un problème que les différents acteurs du ballon rond ne parviennent pas à résoudre. Mais certains clubs pourraient être sanctionnés lors du prochain mercato.

Avec le plan de reprise des championnats, la question des salaires est l’autre sujet brûlant du monde du football en cette période de crise sanitaire du coronavirus. Comme nous vous le relayons plusieurs fois par semaine, les clubs ont souvent beaucoup de mal à réaliser des économies en faisant baisser (temporairement) leur masse salariale. Car dans une grande partie des cas, ce sont des efforts de plusieurs mois qui sont demandés aux joueurs.

En Angleterre, c’est la croix et la bannière pour les formations. Si certaines ont réussi à obtenir de leurs ouailles une baisse des salaires de l’ordre de 20% à 30%, d’autres ont dû se résoudre à opter pour le report des salaires. C’est là que les instances de la Ligue anglaise pourraient intervenir. Le Telegraph annonce que les clubs de l’EFL (de la 2e à la 4e division) pourraient être sanctionnés sur le mercato.

L’objectif est simple : empêcher les écuries ayant reporté les versements des salaires d’être plus compétitifs sur le marché des transferts que les clubs ayant payé le salaire de leurs joueurs. Un mouvement qui pourrait très rapidement atteindre les sphères de la Premier League. C’est en tout cas ce qu’indique The Times. Pour le moment, aucune écurie n’est visée, mais l’idée promet de faire du bruit chez les clubs anglais habituellement très friands de mercato. À noter toutefois que les clubs ayant appliqué des réductions de salaires ne seraient pas concernés par cette possible sanction.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire