Covid-19 : Selon une étude, Les fumeurs et les consommateurs d’alcool seraient les plus exposés

 Covid-19 : Selon une étude, Les fumeurs et les consommateurs d’alcool seraient les plus exposés

Le tabac provoque des maladies respiratoires et affaiblit l’organisme. Or le coronavirus s’installe et attaque les poumons. Le fumeur devient alors un sujet à très grand risque.

La consommation de tabac augmente le risque de développer les formes les plus sévères du Covid-19 parce que le système immunitaire s’affaiblit et ne peut plus défendre naturellement l’organisme. Les fumeurs sont plus susceptibles d’avoir les trajectées pulmonaires et de développer des maladies chroniques des bronches que la moyenne de la population. En fumant, la vulnérabilité pulmonaire chez les fumeurs augmente les infections respiratoires.

Selon le Directeur général de la santé publique de Côte d’Ivoire, le professeur Samba Mamadou qui a donnéles indications le vendredi 3 mars 2020, les fumeurs et les consommateurs d’alcool sont plus fragiles et plus susceptibles de faire la maladie du Covid 19.

Même s’il n’y a cependant pas de lien direct entre coronavirus et la consommation de tabac ou d’alcool, tous les fumeurs de tabacs, cannabis et autre formes sont plus à risque que ceux qui ne fument pas parce que le tabac affaibli le système respiratoire.

L’alcool également comme le tabac affaibli le système immunitaire, le système de défense de l’organisme. Une consommation abusive d’alcool favorise plus l’installation du Covid 19 dans l’organisme et l’affaiblit.

Le tabac, l’alcool et le Covid 19 ne font pas bon ménage.

De plus, l’hypertension et le diabète sont des pathologies qui peuvent aggraver l’état de santé d’un malade atteint de Covid-19. Les hypertendus et les diabétiques doivent être alors plus rigoureux dans la surveillance de leur état de santé. Les insuffisances respiratoires et les insuffisances rénales sont également des pathologies qui fragilisent et peuvent faire dégrader l’état de santé d’un malade atteint de Covid 19. Ces maladies affaiblissent et créent un terrain favorable dans l’organisme pour le Covid-19.

Les personnes âgées qui sont un peu plus fragiles doivent se protéger un peu plus que toute autre personne pour ne pas être contaminées.

Le professeur invite toutes les populations à appliquer strictement l’application des mesures barrières.

Murtudo Murti

Article similaire

Laisser un commentaire