D’après Oum Salama (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit…

 D’après Oum Salama (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit…

D’après Oum Salama (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque les dix jours (du mois de Dhul Hijja) rentrent et que l’un d’entre vous veut pratiquer la odhiya (1), qu’il ne coupe rien de ses poils et de sa peau».(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1977)Et dans une autre version, également rapportée par Mouslim dans son Sahih, le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui a une bête à égorger, lorsqu’est vu le croissant de lune de dhoul hijja (2), qu’il ne prenne rien de ses poils ou de ses ongles jusqu’à ce qu’il ait égorgé sa odhiya (1) ».(1) Il s’agit de la bête que le musulman sacrifie à l’occasion du ‘id al adha.(2) C’est à dire le soir du dernier jour du mois de dhoul qa’da après le coucher du soleil.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire