Didier Raoult : “L’écosystème africain est défavorable à la propagation du coronavirus”

 Didier Raoult : “L’écosystème africain est défavorable à la propagation du coronavirus”

La pandémie de coronavirus n’a pas encore installé tous ses quartiers en Afrique. Cette situation attire la curiosité des autres continents du monde. Moins touchés, la partie sous-tropicale reste moins impactée. Didier Raoult, médecin le plus en vue dans cette lutte face au coronavirus, s’est penché sur le sujet.

« L’Afrique sous-tropicale est relativement protégée du coronavirus par rapport aux autres pays. Mais, ce n’est pas sûr que cela dure parce que, quand on regarde des études, y compris celles que nous avons faites au Sénégal sur les autres coronavirus, il est bien possible que le coronavirus actuel y circule. Il est possible aussi qu’il ait une espèce de protection qui peut être due à l’écosystème africain. Et parmi ces éléments, il y a le fait de la prise de beaucoup d’anti-paludiques qui sont efficaces contre le coronavirus. Donc, il est possible que la distribution du virus soit différente en Afrique subsaharienne que ce qu’elle est en Europe », renseigne ainsi Didier Raoult, infectiologue marseillais

Murtudo Murti

Article similaire

Laisser un commentaire