Djilali Bahloul rend hommage à Aliou Cissé et voit Messi passer devant Mané au Ballon d’Or

0
3
djilali-bahloul-rend-hommage-a-aliou-cisse-et-voit-messi-passer-devant-mane-au-ballon-d’or

L’ancien coach de la Linguère de Saint-Louis et actuel manager de Sohar Club (D1 Oman), Djilali Bahloul a rendu hommage au sélectionneur national Aliou Cissé dans un entretien exclusif accordé à France Football. Après avoir magnifié le travail de son homologue sénégalais et de son compatriote Djamel Belmadi pour la CAN 2019, le Franco-Algérien a livré son pronostic pour le prochain Ballon d’Or France Football.

[…] « Aliou Cissé, c’est la même chose. Un parisien du même quartier que Djamel Belmadi. Il a réussi avec le Sénégal car beaucoup de joueurs, jouent en France. Cette double culture est une richesse. Les deux sélections (Algérie et Sénégal) ont fait preuve d’intelligence en misant sur Belmadi et Cissé qui avaient cette richesse. Rappelle Djilali pour souligner l’aspect culturel du football. Certes, l’Algérie a remporté la Coupe d’Afrique avec Belmadi, mais il ne faut pas oublier que le Sénégal a été finaliste avec Aliou Cissé », a déclaré le Franco-Algérien à France Football.

« Ca va être Lionel Messi (rires). Sur les cinq joueurs africains mentionnés, je n’en vois aucun plus fort que lui ou avoir fait une saison aussi grosse que la sienne, l’an passé. Il a quand même remporté le Soulier d’Or, la Liga et terminé meilleur passeur, meilleur buteur. Il faut être réaliste. Mais je vois quand même Sadio Mané deuxième derrière lui. J’espère me tromper car j’aimerais bien voir le contraire.

Toujours dans sa logique de clamer plus de respect pour le football africain, Djilali Bahloul continue en soulignant les hautes performances des joueurs africains qui méritent d’être sacrés. « Je trouve que ce n’est pas normal qu’un joueur africain ne remporte plus le Ballon d’Or ces dernières années. Cette année, Sadio Mané a fait une saison extraordinaire tout comme Mohamed Salah l’an passé. Pour moi, il devait avoir le Ballon d’Or l’année dernière. Sadio Mané doit l’avoir en décembre. Si on ne récompense pas les joueurs africains quand ils font une grosse saison comme cela, quand le seront-ils ? », assène Djilali Bahloul.

 

 

wiwsport.com

Leave a reply