Dossier Petrotim : « Macky Sall, Aly Ngouille Ndiaye et Abdou Aziz Mbaye savaient que les informations présentées dans le rapport étaient fabriquées de toutes pièces»

Views: 11
dossier-petrotim-:-«-macky-sall,-aly-ngouille-ndiaye-et-abdou-aziz-mbaye-savaient-que-les-informations-presentees-dans-le-rapport-etaient-fabriquees-de-toutes-pieces»

Dossier Petrotim : « Macky Sall, Aly Ngouille Ndiaye et Abdou Aziz Mbaye savaient que les informations présentées dans le rapport étaient fabriquées de toutes pièces»
Dossier Petrotim : « Macky Sall, Aly Ngouille Ndiaye et Abdou Aziz Mbaye savaient que les informations présentées dans le rapport étaient fabriquées de toutes pièces» 1
 
Le Congrès de la Renaissance Démocratique composé de Pape Sarr, LD Debout, Bouba Diop Taxaw Tem, Mamadou Lamine Diallo Tekki, Abdoul Mbaye ACT et TAS de la République des Valeurs, a tenu une conférence de presse pour revenir sur le scandale éventré par la BBC, mais aussi un certain rapport de l’IGE qui dénonçait les pratiques malsaines de Petrotim. Un rapport dont l’existence a été balayée d’un revers de la main par le Palais, mais qui pour le Congrès de la Renaissance Démocratique,existe bel et bien, étant simplement  « étouffé »
Selon Thierno Alassane Sall, ancien ministre de l’Énergie dans Macky 1, l’attribution faite à Petrotim avant la Présidentielle de 2012, « violait déjà toutes les règles pour l’attribution d’un tel contrat, et Franck Timis n’aurait jamais dû contracter avec le Sénégal au vu de sa réputation sulfureuse ».
La suite on la connait. Les contrats ont été renouvelés à Franck Timis en Janvier 2012 et Aly Ngouille Ndiaye a présenté au conseil des ministres deux projets de décret accompagnés de pièces justificatives visant à approuver les contrats initiés par le régime précédent. Mais ce que tout le monde ignorait, selon toujours TAS, Abdoul Aziz Mbaye, ministre Directeur de Cabinet, Aly Ngouille Ndiaye et Macky Sall étaient au courant d’une mission de l’IGE. Le Chef de l’Etat Macky Sall étant lui-même informé des avancées du dossier concernant son prédécesseur », a t-il expliqué. 
Aussi, selon le leader de la République des valeurs, « Macky Sall, Aly Ngouille Ndiaye et Abdou Aziz Mbaye savaient que les informations présentées sur le rapport de présentation étaient fabriqués de toutes pièces pour faire approuver lesdits contrats. » 
Il a par ailleurs ajouté que la précipitation à faire entériner par le conseil des ministres procède « d’une ruse consistant en une course contre le dépôt du rapport définitif de l’IGE. »
Le Président pourtant mis au courant de ce que les décrets qu’il a signés portaient un préjudice lourd au Sénégal, a choisi de ne rien faire, a aussi accusé TAS. « C’est une preuve que les décrets proposés par Aly Ngouille Ndiaye ont été en pleine connaissance de cause. Le Président a violé avec une intention flagrante et répétée, la loi qu’il a jurée d’observer et de faire observer », conclura t-il à ce propos. 
Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *