Éliminatoires CAN 2021 : La Guinée-Bissau devance le Sénégal dans le groupe I

0
6
eliminatoires-can-2021 :-la-guinee-bissau-devance-le-senegal-dans-le-groupe-i

SÉNÉGAL-CONGO 2-0 : Les Lions s’imposent sans forcer

Le Sénégal a réussi une belle entame des éliminatoires de la Can 2021. Lors de la première journée du groupe I disputée hier, au stade Lat Dior de Thiès, les Lions, sans forcer, ont dominé le Congo sur le score de 2-0.

En match comptant pour la 1re journée des éliminatoires de la Can disputé hier, au stade Lat Dior de Thiès, le Sénégal a battu 2-0 le Congo. Mi-temps (2-0). Arbitres : Gehad Gerisha, assisté de Tahssen Abo El Sadat et d’Ahmed Hossam Eldin (trio égyptien). Buts : Sidy Sarr (24e) et Habib Diallo (26e).

LES EQUIPES :

SENEGAL : Edouard Mendy, Moussa Wagué, Cheikhou Kouyaté, Kalidou Koulibaly (cap), Racine Coly, Sidy Sarr, Idrissa Gana Guèye, Krépin Diatta, Sadio Mané (Mbaye Niang, 83e), Habibou Diallo (Famara Diédhiou, 82e), Ismaïla Sarr (Sada Thioub, 56e). Entraîneur : Aliou Cissé.
CONGO : Christoffer Mafoumbi, Béranger Itoua, Sylver Ganvoula, Fernand Mayembo, Bissiki Magnokele, Ngouala Loussoukou, Prince Doniama Ibara (Makouta Gaius Abram, 81e), Junior Makiesse (Avounou Daniel, 46e), Yhoan Andzouana (Yann Hermès, 46e), Ravy Tsouka, Harvy Osseté. Entraîneur : Valdo Candido.

Dès le coup d’envoi de la rencontre, les Lions du Sénégal ont clairement affiché leur option pour l’attaque avec un débordement et centre de Krépin Diatta sur le côté gauche, mais le ballon n’a trouvé aucun attaquant à la réception. Le joueur du Fc Bruges et ses partenaires ont maintenu la pression sur l’équipe congolaise. Sur un centre de Sadio Mané venu de la droite, toujours Krépin Diatta, sur une tête mal ajustée, a manqué de peu l’occasion d’ouvrir le score.
Les protégés d’Aliou Cissé ont continué à dérouler leur jeu devant un adversaire apparemment en perte de repère. Les rares menaces congolaises dans l’axe de la défense sénégalaise ou venant de la gauche étaient vite contenues par le duo Kouyaté-Koulibaly bien en place. Il faut attendre la 25e mn pour voir Sidy Sarr, l’enfant de Walidaan de Thiès, ouvrir le score sur un cafouillage à la surface de réparation des « Diables rouges ».
Deux minutes plus tard, l’autre Thiessois, Habib Diallo, réussit le break en marquant d’une superbe tête sur un centre de Sadio Mané. Le chouchou de Gouye Sombel de Thiès inscrit ainsi son premier but en sélection. L’attaquant de Metz, préféré à Mbaye Niang, a même failli réussir un doublé sur un joli service d’Ismaïla Sarr, mais a manqué de réalisme (37e). A la 39e mn, l’arbitre égyptien, Gehad Gerisha, ferme l’œil sur un tacle très limite sur la star de l’équipe nationale du Sénégal, Sadio Mané, en pleine surface de réparation. A la pause, les Lions mènent par 2 buts à 0.
A la reprise, l’entraîneur congolais, Valdo Filho, opère des changements avec les entrées d’Avounou B. Daniel et de Yann Hermès qui remplacent Makesse Junior et Andzouana Yhoan. Côté sénégalais, Sada Thioub a pris la place de Ismaïla Sarr sorti sur blessure.
Les changements opérés par le coach des « Diables rouges » ont permis de stabiliser un peu le milieu de terrain congolais à la deuxième période. Malgré cela, le Sénégal a maintenu sa domination, mais sans marquer. En toute fin de partie, Sadio Mané cède sa place à Mbaye Niang (83e) après le remplacement d’Habib Diallo par Famara Diédhiou (82e). Côté congolais, Makouta Gaius Abram a pris le relais d’Ibara Doniama Prince. Le score n’évoluera pas. Le Sénégal entame ainsi les qualifications par une victoire (2-0) avant son déplacement, dimanche, contre l’Eswatini.

REACTIONS… REACTIONS… REACTIONS…

Éliminatoires CAN 2021 : La Guinée-Bissau devance le Sénégal dans le groupe I 1ALIOU CISSE, SELECTIONNEUR du SENEGAL : «Bien préparer l’Eswatini et faire un bon résultat»

« Entrer dans les éliminatoires par une victoire, c’est très intéressant pour la suite. Ce fut un match presque abouti, surtout en première période. Le Congo a joué en 4-4-2 et on a pu trouver beaucoup d’espace dans le milieu. En deuxième mi-temps, on a un peu eu du mal parce que l’adversaire est montée un peu plus haut sur le terrain et qui avait décidé de jouer son va-tout ; ce qui nous a empêché de développer notre jeu. Ça a été beaucoup plus compliqué. On aurait dû garder un plus garder de justesse technique, mais je crois que je retiendrai surtout la victoire. Je félicite mes joueurs. Je suis fier de ce qu’ils ont fait ce soir (Ndlr : hier). Maintenant, on va préparer l’Eswatini et y aller pour faire un bon résultat. Le match est arrivé très tôt dans cette semaine et la préparation était difficile, mais la seule chose qu’il faut retenir, c’est cette période-là, c’est la victoire et nous sommes très heureux ».

VALDO FILHO, SELECTIONNEUR DU CONGO : «On a perdu contre la meilleure équipe du groupe»

« Je félicite mes joueurs qui ont fait ce qu’il fallait, mais en face, il y avait une équipe du Sénégal qui est vice-champion de la Can. Donc on n’a pas perdu contre n’importe quelle équipe, mais contre la plus forte de notre poule. Ce n’est pas facile de battre le Sénégal, surtout à domicile. C’est une bonne équipe et la victoire est bien méritée. La première mi-temps, c’était très compliquée avec le Sénégal qui jouait très haut et on a beaucoup souffert. C’est vrai que Thievy Bifouma nous a manqué, mais on n’a pas perdu parce qu’il n’était pas là. On va continuer à travailler au mieux parce que pendant les dates Fifa, on n’a joué qu’une fois contre Thaïlande, pendant que le Sénégal affrontait le Brésil. Il y a donc beaucoup de choses à améliorer et on va s’y atteler pour essayer de nous qualifier ».

Éliminatoires CAN 2021 : La Guinée-Bissau devance le Sénégal dans le groupe I 2Koulibaly, nouveau capitaine des Lions

Les Sénégalais étaient habitués à voir Cheikhou Kouyaté ou Sadio Mané arborer le brassard de capitaine. Mais hier, c’est à Kalidou Koulibaly qu’est revenu cet honneur. Une surprise en ce début des éliminatoires de la Can 2021. Aliou Cissé justifie son choix par le fait que le groupe compte assez de cadres qui peuvent prétendre au brassard. « J’ai toujours dit que l’équipe nationale a deux ou trois joueurs potentiellement capitaines. Kalidou Koulibaly en fait partie. Cheikhou Kouyaté, Idrissa Gana Guèye et Sadio Mané. Mais aujourd’hui, j’ai choisi de donner le brassard à Kalidou Koulibaly. Je ne crois pas qu’il y ait une explication spécifique à cela. C’est mon choix et je l’ai fait », a dit le sélectionneur national pour clore le débat.

Retour gagnant de Sidy Sarr

Un peu plus d’un an après avoir inscrit son premier but en sélection (1-0, contre le Soudan) qui a scellé la qualification du Sénégal à la Can 2019, en Egypte, Sidy Sarr a encore fait parler de lui. Hier, c’est lui qui a ouvert le score contre le Congo (1-0). Si au mythique stade international de Khartoum il avait victorieusement repris de la tête un coup franc exécuté par Keita Baldé, au stade Lat Dior, il a marqué d’une belle frappe. Le milieu de terrain des Lions qui a intercepté une tentative de retourné acrobatique de son capitaine, Kalidou Koulibaly, n’a donné aucune chance au portier congolais qui ne pouvait que constater les dégâts. Titularisé au milieu de terrain, Sidy Sarr prouve ainsi à Cissé qu’il n’a pas fait un mauvais.

Habib Diallo ouvre son compteur chez lui

Préféré à Mbaye Niang, Habib Diallo, titularisé hier par Aliou Cissé, a saisi sa chance. L’attaquant messin qui évoluait chez lui, à Thiès, s’est illustré de fort belle manière. Habib Diallo ne pouvait mieux rêver pour planter son tout premier but en sélection. Sur un centre bien dosé de Sadio Mané, Diallo d’un bon coup de tête réussit à tromper le portier Christoffer Mafoumbi. L’ancien pensionnaire de Génération Foot était même à deux doigt de réussir un doublé, mais a manqué de lucidité dans le dernier geste. Habib Diallo marque ainsi un bon point et devra confirmer dimanche, contre l’Eswatini, si Cissé lui renouvelle sa confiance.
H. Diallo a disputé son premier match avec les Lions le 17 novembre 2018, contre la Guinée équatoriale, comptant pour les éliminatoires de la Can 2019. Il était entré en cours de jeu à la place de Mbaye Niang. Hier, est sorti à la 82e remplacé par Famara Diédhiou, buteur contre le Brésil (1-1) en amical.

La Guinée Bissau prend la tête du groupe I

Un peu plus tôt dans la journée, la Guinée Bissau qui partage le même groupe avec le Sénégal, n’a pas fait dans la dentelle. Les Djurtus ont réussi un départ idéal en écrasant l’Eswatini (3-0). Les hommes de Baciro Kandé ont commencé leur festival à cinq minutes de la pause, d’abord par Jorginho (40e) puis Piqueti (43e) qui donne l’avantage à son équipe. Le festival sera clos par Joao Mario, auteur du troisième but (73e). Avec cette large victoire, la Guinée Bissau qui compte décrocher un visa pour une troisième phase finale consécutive de la Can prennent la tête du groupe devant le Sénégal. Les Djurtus se déplacent dimanche, à Brazzaville, pour affronter les Diables rouges du Congo battus 2-0 dans l’autre rencontre du groupe par le Sénégal. De son côté, l’Eswatini tentera de se relancer contre les Lions sénégalais.

RESULTATS DE LA 1èRE JOURNEE

Groupe A : Namibie-Tchad 2-1
Groupe B : Malawi-Sud Soudan 1-0
Groupe C : Soudan-Sao Tomé et Principe 4-0
Groupe E : Centrafrique-Burundi 2-0
Groupe F : Cameroun-Cap-Vert 0-0
Groupe I : Guinée Bissau-Eswatini 3-0 et Sénégal-Congo 2-0
Groupe L : Nigeria-Bénin 2-1 et Sierra Leone-Lesotho 1-1

Ndiol Maka SECK et Jeannot Tisseira (Photos)

Leave a reply