Etats-Unis: des réservistes de la Garde nationale positifs au Covid-19 après les manifestations

 Etats-Unis: des réservistes de la Garde nationale positifs au Covid-19 après les manifestations

La Garde nationale américaine compte parmi ses membres des cas positifs au coronavirus après avoir été déployé sur le terrain contre les rassemblements aux États-Unis. Les autorités craignent dès lors une deuxième vague de l’épidémie à cause des manifestations.

“Nous pouvons confirmer que nous avons des tests positifs au Covid-19 dans les rangs de la Garde nationale de Washington”, a annoncé mardi la porte-parole du bureau de la Garde nationale de Washington, le lieutenant-colonel Brooke Davis, dans un communiqué.

Sans pour autant citer le nombre de cas déclarés positifs, la porte-parole évoque des raisons de “sécurité opérationnelle”.

Donald Trump avait déployé environ 1700 réservistes de la Garde nationale la semaine passée dans le but de contenir les vagues de manifestations parfois violentes, déclenchées à la suite de la mort de George Floyd, un Afro-américain asphyxié par un policier blanc.

Bien que les éléments de la garde étaient protégés par des visières et des masques, la distanciation était quasi impossible.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire