États-Unis : le consulat chinois de Houston fermé “pour protéger la propriété intellectuelle américaine”

 États-Unis : le consulat chinois de Houston fermé “pour protéger la propriété intellectuelle américaine”

Vingt quatre heures après avoir arrêté deux ressortissants chinois accusés d’avoir tenté de pirater des recherches sur un vaccin contre le Covid-19, les autorités américaines ont procédé à la fermeture mercredi du consulat de la Chine à Houston, dans le Texas.

Le consulat chinois a été fermé «afin de protéger la propriété intellectuelle américaine et l’information privée des Américains», a justifié mercredi 22 juillet un porte-parole du Département d’État.

«La Convention de Vienne dit que les diplomates d’État doivent “respecter les lois et règles du pays hôte” et “ont le devoir de ne pas interférer dans les affaires internes de cet État”», a ajouté Morgan Ortagus, alors que le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo est en visite à Copenhague.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire