Etats-Unis : une malade du Covid-19 sauvée grace à un double greffe des poumons

 Etats-Unis : une malade du Covid-19 sauvée grace à un double greffe des poumons

Une jeune femme, âgée d’une vingtaine d’année, atteinte du Covid-19, a été sauvée de justesse par une greffe des poumons à l’hôpital Northwestern de Chicago. Ses poumons avaient été détruits de façon “irréversible” par le coronavirus.

La révélation a été faite ce jeudi 11 juin par l’hôpital qui l’a pris en charge.
 “Ses poumons ne montraient aucun signe de rétablissement, ils avaient même commencé à développer une fibrose terminale”, révéle Ankit Bharat, chef de la chirurgie thoracique à l’hôpital Northwestern de Chicago à l’AFP.

Selon le chirurgien, l’opération faite le 5 juin dernier s’est avérée “très difficile” vu l’état des poumons et la progression très avancée de la maladie, mêlés au tissu organique, rendant ainsi compliqué leurs prélèvements.
 
La patiente était auparavant bien portante, mais a été rendue gravement malade par le coronavirus. Elle a donc dû être interné pendant six semaines en soins intensifs, reliée à un respirateur artificiel ainsi qu’à une machine (ECMO) qui reprenait le rôle de son cœur et de ses poumons.

“J’espère vivement que nous pourrons opérer de plus en plus de patients qui sont aujourd’hui coincés sous respirateur artificiel parce que leurs poumons ont été détruits de façon permanente”, affirme Ankit Bharat.

La jeune patiente a retrouvé ses esprits et est sous respirateur le temps de retrouver assez de forces.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire