Géopolitique: Donald Trump soupçonne Tik Tok d’espionnage, Pékin répond brutalement

 Géopolitique: Donald Trump soupçonne Tik Tok d’espionnage, Pékin répond brutalement

Donald Trump accuse l’application Tik Tok de collecter illicitement les données des centaines de millions d’Américains pour les transmettre à Pékin.
Selon le ministre chinois des affaires étrangères, ces allégations de Donald Trump sont infondées et qu’il n’y a rien qui puisse étayer ses dires.
Mais, l’administration de Trump campe sur sa position et menace d’interdire l’application Tik Tok sur toute l’étendue de son territoire.
Ainsi, après Huawei, les États-Unis entrent en conflit avec la firme Chinoise au milliard d’utilisateurs Tik Tok.
Donald Trump affirme qu’un comité se charge actuellement de l’étude des modalités d’interdictions de cette plateforme sur le sol du pays de l’oncle Sam.
Pékin a subitement réagi dans un communiqué, affirmant que:
” Ces déclarations sont totalement dépourvues de fondement factuel”, d’après le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, Wang Wenbin.
L’équipe de campagne pour la réélection de Trump avait fait une publication très provocante sur Facebook.
Ils font passer un tract qui affiche :” Tik Tok vous espionne. Tik Tok a été pris en flagrant délit en surveillant ce qui se trouve dans le presse-papiers de votre téléphone”.
Le 6 juillet dernier, Mike Pompeo, secrétaire d’État américain, annonçait déjà une probable interdiction de Tik Tok sur le territoire américain.
Après Tik Tok, l’application Wechat est sous le coup de la même menace, car étant accusée des même faits.
La géopolitique des médias bat son plein.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire