Google condamné à 50 millions d’euros d’amende

 Google condamné à 50 millions d’euros d’amende

Le géant américain Google a été condamné à verser 50 millions d’euros d’amende par le Conseil d’Etat. Cette décision fait suite à l’appel de Google après avoir été dans un premier temps à verser une somme record par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), qui lui reproche de ne pas informer clairement ses utilisateurs.

Le Conseil d’État a rendu son verdict ce vendredi 19 juin. La société Google devra payer une lourde sanction des 50 millions d’euros d’amende qui lui avait été infligée en janvier 2019.

En effet, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) estime que Google manque de respecter les principes fondamentaux du droit européen sur les données personnelles. Pour la CNIL, Google n’informe pas assez clairement ses utilisateurs sur le traitement de leurs données personnelles.

Le groupe américain a essayé par divers moyens de contourner cette amende, en se justifiant du fait que les utilisateurs soient très bien informés du traitement de leurs données lorsqu’ils créent un compte sur un système Android. Un argument qui n’a pas du tout convaincu la juridiction administrative française.

« Le premier niveau d’information proposé aux utilisateurs apparaît excessivement général eu égard à l’ampleur des traitements opérés par la société, au degré d’intrusion dans la vie privée qu’ils impliquent et au volume et à la nature des données collectées » indique ainsi le Conseil d’Etat dans sa décision rendue ce vendredi.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire