« Il n’est pas permis à l’homme de s’ennuyer, puisque l’ennui est un effet de la paresse ». Chancelier Oxenstierna

 « Il n’est pas permis à l’homme de s’ennuyer, puisque l’ennui est un effet de la paresse ». Chancelier Oxenstierna

Éphémérides du jour…

Nous sommes mercredi le 29 juillet 2020 soit le 209 ième jour de l’année du calendrier grégorien. Ci-dessous, quelques événements qui ont marqué le monde et qui, souvent, continuent de marquer notre époque.

Célébration : Journée internationale pour la diversité socio-culturelle et pour la lutte contre la discrimination :

Le 29 juillet de chaque année est célébrée la Journée internationale pour la diversité socio-culturelle et pour la lutte contre la discrimination. Il s’agit d’une occasion de rassembler et de partager un moment d’amitié, de partage entre toutes les populations. Et cet évènement vise à diffuser un message de solidarité et de dialogue entre les différentes cultures, au-delà des différences de chacun.
Cependant, cette journée est devenue quasi invisible sur le calendrier des nations unies.

Les « toucouleurs » s’inclinent devant les troupes coloniales françaises :

Le 29 Juillet 1860 rappelle la date à laquelle les Toucouleurs sont vaincus par les troupes coloniales françaises dans la plaine de Mbirmoyan; destruction des villages de Mbolo-Aly-Sidi, Mbolo-Alcaty, Diaba-Maoundou et Orfondé.

Congrès du syndicat des enseignants du Sénégal :

Le 29 Juillet 1969 est ouvert à Dakar le Congrès du syndicat des enseignants du Sénégal qui élit Iba Der Thiam au poste de secrétaire général.
Iba Der Thiam né le 26 février 1937 à Kaffrine, est un professeur d’université et homme politique sénégalais.
Il a été ministre de l’Éducation nationale du Président Abdou Diouf dans le gouvernement de Moustapha Niasse du 3 avril au 29 avril 1983.

Liberté de la presse :

Le 29 Juillet 1881 est née une loi relative à la liberté de la presse. Il s’agit d’une loi française, votée sous la III ème République et qui est étendue à toutes les colonies françaises dont le Sénégal. Elle définit les libertés et responsabilités de la presse française, imposant un cadre légal à toute publication, ainsi qu’à l’affichage public, au colportage et à la vente sur la voie publique.

Caroline Faye Diop : première députée élue du Sénégal puis nommée ministre :

Le 29 Juillet 1992 est la date qui rappelle le décès à Dakar de Caroline Faye DIOP, première sénégalaise élue Député puis nommée Ministre ; elle sera inhumée le lendemain à Mbour.
Née le 11 juillet 1923 à Foundiougne, Caroline Faye Diop était l’épouse de Demba Diop, un homme politique sénégalais, ancien maire, député, ministre, mort assassiné en 1967. Elle est la seule femme à prendre part au vote pour l’élaboration du code de la famille au Sénégal.
Le stade municipal de Mbour porte son nom.

Tels sont les événements que nous avons triés pour vous.

Chaque jour est une histoire.

« Il n’est pas permis à l’homme de s’ennuyer, puisque l’ennui est un effet de la paresse ». Chancelier Oxenstierna

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire