Italie : La Fédération veut reprendre « fin mai – début juin »

 Italie : La Fédération veut reprendre « fin mai – début juin »

Gabriele Gravina, le président de la Fédération italienne, a estimé qu’il faudrait trois semaines de préparation après le déconfinement, prévu le 4 mai, pour que les équipes soient prêtes à rejouer.

La Fédération italienne a avancé la période de « fin mai-début juin » pour une reprise des matches de football, ce vendredi, en insistant sur les enjeux économiques d’un retour à la compétition. Le président de la Fédération, Gabriele Gravina, a évoqué trois semaines de préparation après le déconfinement, prévu en Italie le 4 mai. « Donc fin mai-début juin, on peut commencer », a-t-il déclaré sur une radio italienne.

« Ceux qui évoquent aujourd’hui l’annulation de la saison n’aiment ni le football, ni les Italiens »

Gabriele Gravina, président de la Fédération italienne de football

« Il y aura une période de contrôle pour garantir la négativité de tous ceux qui participent aux événements. S’ils sont tous négatifs, il n’y a pas de problème de distanciation, ni de contagion, a encore estimé le dirigeant. J’espère que chacun pourra jouer dans son propre stade, si cela n’est pas possible nous trouverons d’autres solutions. » Et de conclure : « Ceux qui évoquent aujourd’hui l’annulation de la saison n’aiment ni le football, ni les Italiens, car ils enlèvent l’espoir du futur et de la reprise. »

Selon la presse italienne, Brescia et le Torino sont les deux derniers clubs à être ouvertement contre la reprise du Championnat. La ville de Brescia est l’une des plus durement touchées par la pandémie qui a tué près de 23 000 personnes en Italie.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire