“Le carnet du coronavirus”: de la Chine en Afrique

 “Le carnet du coronavirus”: de la Chine en Afrique

Depuis son apparition en Décembre 2019 en Chine, plus précisément dans la ville de Wuhan, le nouveau Covid-19 a percé le monde entier et l’a tenu minutieusement en haleine. Sa maîtrise et son éradication restent les actuelles préoccupations majeures de tous les Etats de la planète pour limiter les victimes.

Le coronavirus est devenu le terroriste universel à abattre.

     Les véritables causes de cette pandémie et de sa propagation fulgurante ne sont pas encore réellement clarifiées même si en effet, des hommes de science ont pu expliquer sa corrélation avec la consommation d’une certaine viande animale. Nous constatons par ailleurs que beaucoup de thèses sont développées sur cette maladie et sa cause.

Les plus sceptiques continuent de croire que la maladie n’existe pas: c’est une simple invention imaginaire concoctée par un groupe complotiste pour le déroulement d’un lugubre agenda. Cependant la réalité dans le terrain ne semble pas donner une crédibilité à cette thèse nonobstant les quelques doutes que nous pourrions avoir sur certains cas ou situations. 

 D’autres soutiennent que c’est une guerre économique entre les puissances mondiales notamment la Chine (moteur de l’économie mondiale) et son rival opportuniste américain. Une thèse que nous prenons avec des pincettes. Car l’Amérique reste victime du nouveau Covid-19, au vu de la menace réelle qui pesait récemment sur son Président, sur une éventuelle positivité de son test au coronavirus.

 Le complot des lobbies ou organisations secrètes pour réduire directement la population mondiale ou indirectement, à travers des vaccins qu’on pourrait injecter à grande masse, pour peut-être prétexter la protection des populations contre cette pandémie. Une thèse louche et bien possible donc nous nous abstenons de à sa réfutation. Car elle prend comme soubassement la thèse de Malthus et l’agenda souvent affiché des organisations secrètes qui considèrent que la population mondiale doit être “réduite” ou “maîtrisée”.

Un châtiment divin spécifiquement contre des peuples qui ont voulu anéantir leurs concitoyens musulmans et leur religion à cause de leurs foi et pratique religieuses ; ou généralement contre la perversité universelle grandissante qui se manifeste entre autres par le paroxysme de la mécréance, l’idolâtrie, l’hypocrisie, l’injustice   l’homosexualité, l’usure, l’absence de la recommandation du bien et de l’interdiction du mal …

” Nous leur ferons goûter une partie du châtiment ici-bas et qui est loin d’égaler le grand châtiment de l’au-delà ; afin qu’ils retournent “

Pr Alioune Badara Mbengue

I.S

Article similaire

1 Commentaire

  • Merci

Laisser un commentaire