Le Pr Seydi juge prématuré “de parler de cas de rechute ou de réinfection”

 Le Pr Seydi juge prématuré “de parler de cas de rechute ou de réinfection”

En tournée dans les régions du Sénégal pour visiter les hôpitaux qui prennent en charge les malades du coronavirus, le professeur Moussa Seydi est revenu sur la nouvelle donne observée depuis quelques jours. Des malades personnes qui sont guéries du coronavirus rechutent après avoir été diagnostiqués négative. Selon le professeur “dans le langage médical, rechute à une signification particulière. Rechute et récidive sont des termes assez particulières”.

“C’est trop tôt de parler de cas de rechute ou de réinfection. Rechute veut dire que le malade n’était pas complètement guéri. Il y avait toujours des virus dans son organisme. On pensait qu’il était guéri et il a refait une symptomatologie suite à la complication du virus. Ce sont des cas qui méritent d’être documentés. Mais on est en train de voir quelle en est la raison. Est-ce que c’est avec un virus légèrement diffèrent ? Est-ce parce que le patient n’était pas complètement guéri et on a pensé parce qu’il l’était, parce que les tests étaient négatifs ? Il y avait toujours des virus en petite quantité. Donc la situation n’est pas très claire. Mais en tout état de cause, ça ne change pas grand-chose au problème”, a ainsi souligné le professeur Moussa Seydi qui était en tournée à Kolda.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire