Publicités
Digiqole ads

« L’État est le plus froid des monstres froid. Il ment froidement; et voici le mensonge qui s’échappe de sa bouche: « Moi l’État, je suis le peuple ». Friedrich Nietzsche

 « L’État est le plus froid des monstres froid. Il ment froidement; et voici le mensonge qui s’échappe de sa bouche: « Moi l’État, je suis le peuple ». Friedrich Nietzsche

Éphémérides du jour…

Nous sommes vendredi le 22 mai 2020 soit le 141ème jour de l’année du calendrier grégorien. Ci-dessous, quelques événements qui ont marqué le monde et qui, souvent, continuent de marquer notre époque.

Hôpital d’enfants Albert Royer de Dakar:

Le 22 mai 1981, est inauguré par le Chef de l’État l’hôpital d’enfants Albert Royer de Dakar.
Partie intégrante du Centre hospitalier universitaire ( CHU ) de Fann Dakar, il s’agit d’un centre hospitalier pour les enfants mais aussi pour la formation en pédiatrie et chirurgie pédiatrique des étudiants en médecine dans le cadre de leur spécialisation, de la recherche dans le cadre des thèses et mémoire de médecine…
Aussi, le Centre fait partie des Unités de recherche du centre d’excellence africain pour la santé de la mère et de l’enfant de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.
De sa création à ce jour, il offre des soins médicaux et chirurgicaux aux enfants de 0 à 15 ans…

Aline Sitoé Diatta:

Le 22 mai 1944, est décédée à Tombouctou au Mali l’héroïne de la résistance casamançaise, Aline Sitoé Diatta.
Née en 1920 à Kabrousse en Casamance d’où son nom la Dame du Kabrousse, Aline Sitoé Diatta avait comme mission de libérer son peuple de la domination et de l’administration coloniale en entraînant la population dans un mouvement de désobéissance civile.
Dès années après sa mort, une exposition lui a été consacrée en 2007 et des voix comme celle de Alioune Tine d’Amnesty international réclament le rapatriement de sa dépouille à Kabrousse.
Aujourd’hui, l’ex Cité Claudel du campus social de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar porte son nom ainsi qu’un stade de Ziguinchor. Et un bateau qui assure la liaison entre Dakar et Ziguinchor depuis l’an 2008.

Mort de Khadim Bousso:

C’était un 23 mai 2003 que Sérigne Khadim Bousso petit-fils de Sérigne Modou Makhtar Mbacké Darou Mousty est décédé dans des circonstances nébuleuses.
Si certains évoquaient la thèse d’un suicide, d’autres soulignaient sans ambages qu’il est mort des suites d’une bavure policière.
Pour rappel, il a été condamné à payer la somme de 02 milliards à une banque de la place. Et Sud Fm d’ajouter qu’après son évasion du pavillon spécial Le Dantec après un passage à Rebeuss, il avait confié à ses proches que si jamais la police venait l’arrêter, qu’il allait se donner la mort.
Un fait macabre qui sillonne entre suicide et bavure policière.

Grève des pharmaciens du Sénégal:

Le 22 mai 2019, suite à une grâce présidentielle accordée à un certain Amadou Oury Diallo, les pharmaciens privés du Sénégal annoncent une grève générale sur l’ensemble du territoire national.
En effet, Amadou Oury Diallo a été arrêté huit mois avant avec une cargaison de médicaments illicites estimés à plus d’un milliard de fcfa et condamné à cinq ans d’emprisonnement ferme. Et une grâce présidentielle le fait libérer suscitant ainsi une protestation du syndicat des pharmaciens privés du Sénégal.
Hélas! Il y’a eu plus de peur que de mal car la grève générale s’est soldée à un débrayage de deux heures à la suite d’un appel téléphonique du ministre de la santé Abdoulaye Diouf Sarr et de la promesse du chef de l’État à s’engager dans la lutte contre le trafic de médicaments illicites.

Tels sont les événements que nous avons triés pour vous. Chaque jour est une histoire.

« L’État est le plus froid des monstres froid. Il ment froidement; et voici le mensonge qui s’échappe de sa bouche: « Moi l’État, je suis le peuple ». Friedrich Nietzsche

Publicités

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire

error: Le contenu est protégé !!