« L’odieux de la mauvaise foi, c’est qu’elle finit par donner mauvais conscience à la bonne foi ». Jean Rostand.

 « L’odieux de la mauvaise foi, c’est qu’elle finit par donner mauvais conscience à la bonne foi ». Jean Rostand.

Éphémérides du jour…

Nous sommes jeudi le 18 juin 2020 soit le 168ième jour de l’année du calendrier grégorien. Ci-dessous, quelques événements qui ont marqué le monde et qui, souvent, continuent de marquer notre époque.

Journée de la gastronomie durable :

Depuis une résolution adoptée le 21 décembre 2016, l’Assemblée générale des Nations Unies a désigné le 18 juin de chaque année comme la journée de la gastronomie durable.
Il s’agit en effet, selon la FAO, de penser à nos cuisines en tenant en compte de la provenance des ingrédients, de la façon dont les aliments sont cultivés et dont ils arrivent sur nos marchés et éventuellement dans nos assiettes.
La gastronomie se réfère souvent à la nourriture et à la cuisine locale.
Ainsi, L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Assemblée générale des Nations Unies invitent avec la collaboration des États Membres, des organismes des Nations Unies et les organisations internationales et régionales, ainsi que la société civile, à célébrer la Journée de la gastronomie durable afin d’attirer l’attention du public sur sa contribution au développement durable.

Rappel à Dieu de Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké :

Le 18 juin 1936 correspondant au premier jour de Zoul Hija est rappelé à Dieu à Mbacké Kadior à l’âge de 45 ans Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké. Il est le seul parmi les fils de Khadimou Rassoul à avoir vu le jour à Touba. Il a été succédé au Khalifat par son fils ainé Serigne Modou Bara Mbacké.

L’appel du Général De Gaulle :

Le 18 juin 1940 fut un tournent décisif dans l’histoire de la politique française.
En effet, c’est à cette date que le Général De Gaulle a lancé un appel depuis Londres à travers les ondes de la chaîne radio BBC à la résistance du peuple français en y appelant soldats et civils, ingénieurs, ouvriers français spécialistes de l’armement qui se trouvaient sur le sol britannique pour continuer le combat contre l’Allemagne. Et en ce même jour, les forces allemandes occupent Cherbourg.
Voici un extrait de ce discours qui est symbole de résistance :
« Le Gouvernement français a demandé à l’ennemi à quelles conditions honorables un cessez-le-feu était possible. Il a déclaré que, si ces conditions étaient contraires à l’honneur, la dignité et l’indépendance de la France, la lutte devait continuer ».

Mariage de la Linguère Ndieumbeutt Mbodj :

Le 18 juin 1833, L’union sacrée du mariage est célébrée entre Ndieumbeutt Mbodj reine du royaume du Walo et Mohamed El Habib, maure et roi du Trarza.
Reconnue par la sagesse qu’elle incarne, elle a accepté cette union pour mettre fin aux querelles incessantes entre le royaume du Walo et le royaume du Trarza.
Pour rappel, Ndieumbeutt Mbodj née vers 1800 et décédée en 1846 était la sœur de Ndaté Yalla reine du Walo.

Mort de Mor Fadam :

Le 18 juin 2019 est décédé Mor Fadam de son vrai nom Mor Wade.
Né à Fadam était un ancien gloire de la lutte sénégalaise. Considéré comme un champion complet, il a allié carrière nationale et internationale en sortant champion d’Afrique , vice-champion aux jeux africains organisés en Égypte en 1991.

Tels sont les événements que nous avons triés pour vous.

Chaque jour est une histoire.

« L’odieux de la mauvaise foi, c’est qu’elle finit par donner mauvais conscience à la bonne foi ». Jean Rostand.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire