L’UNRP veut jouer sa partition dans l’élaboration de politiques sécuritaires au Sénégal – www.igfm.sn

0
19

Les policiers à la retraite, à travers leur association dénommée l’Union Nationale des Retraités de la Police (UNRP), étaient en conclave hier, à Ziguinchor. Conduits par leur vice-président le brigadier en chef à la retraite Khalifa Ababacar Thiandoum, ces policiers à la retraite veulent désormais jouer leur partition dans l’élaboration de politiques sécuritaires au Sénégal.

«Nous sommes disposés à offrir en service aux autorités toute l’expérience que nous avons capitalisé pendant que nous étions en exercice pour une élaboration de bonnes politiques sécuritaires au Sénégal», explique Khalifa Ababacar Thiandoum. «Une campagne de mobilisation des policiers à la retraite est en cours dans toutes les 14 régions de notre pays pour les exhorter à s’associer au projet », a ajouté le brigadier en chef à la retraite (Khalifa Ababacar Thiandoum). Le bureau national de l’UNRP qui a «vécu» à Ziguinchor pendant deux jours, a mis à profit son séjour pour installer officiellement son bureau régional. Il est conduit par le Brigadier en chef à la retraite Malick Fall.

Revenant très largement sur leurs préoccupations, «elles sont d’abord participatives. Nous voulons par des réflexions, donner des feuilles de routes aux autorités étatiques, usant de notre expérience pour faire des tests qu’elles pourront expérimenter pour le bénéfice de la sécurité dans notre pays. Mais en retour, nous plaidons pour que les retraités de la police que nous sommes, que nos pensions soient revues à la hausse par rapport à ce que nous percevons actuellement car, bon nombre d’entre nous, ont été touchés par la mesure de radiation. Ces derniers ont été pénalisés pendant sept (7) années de non-cotisation de retraite. Ils percevaient des pensions de misère. Nous saisissons ici à Ziguinchor l’occasion pour lancer un appel à tous les policiers de la Casamance à la retraite afin qu’ils puissent venir se joindre à nous pour que nous puissions travailler pour notre bien-être», a soutenu M. Thiandoum. Des policiers à la retraite qui se disent «plus que jamais décidés à ne pas céder le terrain à des personnes mal intentionnées.»

 

DAKARCHAUD.COM

 

 

Leave a reply