Mozambique: une attaque jihadiste repoussée dans le Nord, selon les autorités

 Mozambique: une attaque jihadiste repoussée dans le Nord, selon les autorités

Une attaque jihadiste qui visait la ville de Macomia, chef-lieu d’un district de la province du Cabo Delgado a été repoussée ce week-end par les soldats du gouvernements, annonce le président mozambicain Filipe Nyusi. Les affrontements ont conduit à la mort de plusieurs dizaines d’insurgés dont deux officiers supérieurs.

Depuis le mois de mars, les jihadistes dominent médiatiquement et militairement dans la province du Cabo Delgado. En effet, non seulement, ils bénéficient d’un grand atout de communication à travers les canaux du groupe Etat islamique, mais aussi ils ont réussi à contrôler trois grandes villes, des chefs lieux de district.

Une maitrise des lieux qui les a poussé d’ailleurs a tenter de prendre dans la nuit du mercredi à jeudi dernier la ville de Macomia. Au sortir des trois jours d’affrontements, c’est finalement l’armée gouvernementale qui s’est imposée. Les autorités mozambicaines font état de 78 morts chez les insurgés dont deux de leurs commandants.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire