Ndingler : L’État décide de rendre aux paysans leurs terres.

 Ndingler : L’État décide de rendre aux paysans leurs terres.

Les populations de Ndingler sont en phase de gagner leur bras de fer contre Babacar Ngom. Le palais aurait décidé de restituer aux habitants de Ndingler leurs terres. Après les échecs des négociations entreprises par le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye et par son homologue de l’Urbanisme Abdou Karim Fofana, pour rapprocher les villageois et Babacar Ngom,le Président de la République aurait décidé de rendre aux paysans leurs terres. Selon nos confrères d’Emedias qui ont joint Mbaye Diouf, membre du Collectif pour la défense des intérêts de Ndingler, cette solution leur a été annoncée par le ministre de l’Intérieur lui-même, qui a appelé personnellement le sieur Diouf pour lui faire part de la nouvelle, en attendant les modalités d’application : les paysans de Ndingler vont donc obtenir gain de cause. “Le ministre de l’intérieur nous a appelés au téléphone à 17h, pour nous en parler. Il nous dit que l’État a décidé de nous restituer toutes les terres qui étaient exploitées par les paysans de Ndingler. Nous attendons la mise en application d’une telle décision pour apprécier”, déclare t-il.
Cependant il faut rappeler que ce litige foncier oppose les habitants du village de Ndingler à l’homme d’affaires Babacar Ngom PDG de la Sedima. Ce dernier avait brandi un titre foncier pour réclamer la propriété de 300 ha. Chose que conteste les villageois de Ndingler, qui soutiennent que cette superficie leur appartient c’est leur terre ancestrale et que rien au monde ne leur fera renoncer à cela. Un bras de fer très médiatisé a été alors engagé entre les deux parties.

Murtudo Murti

Article similaire

Laisser un commentaire