Nigeria: au moins 23 soldats tués par des “bandits”

 Nigeria: au moins 23 soldats tués par des “bandits”

C’est une grosse perte pour l’armée nigériane dans l’État de Katsina. Une offensive orchestrée par des “bandits” a conduit à la mort d’au moins vingt trois militaires des forces armées nigérianes.

Une attaque attribuée à des “bandits” qui sèment la terreur dans l’État de Katsina, au nord du Nigeria, sur les bords de la rivière éponyme, a conduit à la mort d’au moins 23 soldats, ont révélé dimanche des sources sécuritaires.

L’attaque a eu lieu pendant que les militaires traversaient une forêt, ne se doutant pas que c’était le lieu de retranchement des “bandits”. “Les corps de 23 soldats ont été retrouvés et certains sont toujours portés disparus” révèle une source militaire qui a requis l’anonymat

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire