Par Sokhna Yaye Fatou Séne : Quiconque veut le bonheur ici-bas et dans l’Au-delà doit chercher refuge auprès de moi ».

 Par Sokhna Yaye Fatou Séne : Quiconque veut le bonheur ici-bas et dans l’Au-delà doit chercher refuge auprès de moi ».

Ce nouveau paradigme qui verra le jour n’est sans nul doute L’islam ses fondements, piliers et secrets. le Coran étant le Message de Dieu le plus parfait à l’adresse de toute l’humanité, il est évident qu’il nous avertit de la nécessité de l’incruster dans la mémoire et de la transmettre tout le temps d’une génération à une autre, sans l’aliéner. C’est un livre auquel quiconque se consacre sans s’en détourner est un brave aux yeux du Digne de reconnaissance, le très Généreux; le Coran n’est pas un débat, ses textes sacrés qui transcendent l’intelligence des penseurs ne sont l’apanage d’aucune cause autre que celle des Droits d’Allah  sur terre, de sa voie et de la soumission des Hommes. Nous avons dans la Sourate Al Bayyinah (la preuve) que la meilleure religion est L’islam et son Messager est le Meilleur des Prophètes Seydina Mohamed Psl. 
Nous savons aussi que L’arbre Touba a le privilège d’être créé de la main même d’Allah.Par analogie, nous avons au centre du Sénégal une ville sainte à caractère exceptionnel qui symbolise tout le charme et la magnificence de l’islam. Cette ville unique au monde à cause de ses particularités a été fondé par un homme multidimensionnel du nom de Khadim Rassoul. Il nous a permis de sortir des ténèbres de l’ignorance  pour nous consacrer exclusivement à l’adoration de Dieu tout en suivant la voie tracée par son prophète psl.Même avec autant de vies qu’il n’y a de souffles et même avec le renfort de l’univers d’ éruditions, on manquera toujours d’encre et de mots pour un nombre infinies de choses. Ignorants, vaincus, opprimés, aveuglés, affamés et assoiffés, nous ambitionnons de nous lancer à la conquête de notre station d’humains. Nous croyons avec toute la force de nos âme et avec l’entièreté de ce qu’on espère de la conviction que notre victoire est d’ être dans la présence des Lumières de Guidances. Arche parmi les arches, la poitrine bénie de Cheikh Amadou Bamba abrita avec indescriptible puissance poétique, des constellations de routes pour ces Lumières si vivifiantes, voilées et si essentielles à l’ Humanité. Les enseignements de cet Homme exceptionnels, furieux éclairs cisaillent encore les ténèbres de notre époque remplie de tyrannie, d’oppression, d’ombres et de douleurs. Entre ses mains consacrées et pures, des élèves devinrent des mondes, des maîtres furent changés en mondes, et les gnostiques furent hissés au delà de nos mots. Cette thèse peut être confirmée par sa déclaration suivante :”nadianiyal mounzilou bil khour ani hata ghadawtou mawrida zam ani”en substance il dit que sa communication avec Dieu par le coran ont fini par faire de lui l’abreuvoir des assoiffés.

 Cheikh Ahmadou Bamba l’héritier du Prophete Mohamed à écrit :
(Mimiyah vers 53)

Voilà un exemple qui confirme davantage son engagement dans la voie du Prophète (Paix et Saut sur Lui) et les bienfaits qu’il en a obtenus. Promu a un rang de vertueux, doublé d’une personnalité publique, l’ensemble des appels qu’il a lancés s’adressent à tous les musulmans partout où ils se trouvent et de quelque conféssion qu’ils puissent se réclamer.

En recevant l’ordre de son Seigneur de revivifier et de réhabiliter la Voie du Prophète,(Paix et Saut sur Lui) l’appel fut une obligation pour lui d’autant plus que l’adhésion à cette voie était une garantie sûre pour le salut d’ici-bas et de l’au-delà et en même temps, un rempart
Sa déclaration était entendue de partout et par tout le monde. Il l’ a dite de façon à la fois publique et solennelle :

« DIEU m’a donné l’ordre de proclamer que je suis un asile et un recours.

Quiconque veut le bonheur ici-bas et dans l’Au-dela doit chercher refuge auprès de moi ».

Le bonheur qu’il promettait découlait bien sûr du service exceptionnel qu’il a rendu à l’Elu.

L’ensemble des adeptes qui se sont confiés à lui pour la seule face de DIEU n’ont fait que perpétuer l’œuvre des engagés spirituels (Sâlikîn). Toujours dans ses « Itinéraires du Paradis » (Masâlikul Jinân), le Cheikh rappelle l’engagement que les pieux anciens avaient fait entre les mains d’un éducateur spirituel (Shaykh murabbi) comme gage du salut du novice.

« Quiconque n’a jamais été éduqué(formé) par un directeur spirituel rencontrera des épreuves (terribles).

Car celui qui n’a aucun guide valable, Satan se charge de le diriger partout où il passe dans les voies de la perdition (vers 294 et 295) ».

Ainsi tous les serviteurs sont cramponnés au Maitre de la Mission, la porte de la rectitude (Bâbul hudâ) et appellent les fidèles vers lui sans déviation aucune. Le Cheikh Ahmadou Bamba n’a pas dérogé à la règle car tout appel qu’il a lancé, l’a été sur instruction ferme et strictement sur ordre de son Seigneur.
En Somme L’islam a ete revivifié par Cheikh Ahmadou Bamba ci cobaré suñu borom..Xaddim Rassul Allah moko tanal bopame…

Je ne saurais terminer sans rendre grâce a son Cheikh et fidèle serviteur qui nous montré la voie du Mouridoulahi Mame Cheikh Ibrahima Fall

Dieuredieufety Cheikh Ahmadou Bamba Khadim Rassoul
Dieuredieuf Borom Touba.

Murtudo Murti

Article similaire

1 Commentaire

  • Ndeysan mashalah Sokhna yay fatou Sene amna solo lol
    Seul cheikh Ahmadou le serviteur du Mouridisme a ravivé l’islam avec sa grandeur sa noblesse
    Merci yay boy

Laisser un commentaire