Pas le moment d’enquêter sur l’OMS, juge Macron.

 Pas le moment d’enquêter sur l’OMS, juge Macron.

Ce n’est pas le moment d’ouvrir une enquête sur l’attitude de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) face à l’épidémie de coronavirus, a estimé Emmanuel Macron lors d’un entretien avec le Premier ministre australien Scott Morrison, a appris Reuters,mercredi à l’Elysée.

Le président français a reconnu qu’il y avait eu des problèmes au départ, mais a jugé “que l’urgence est à la cohésion et que ce n’est pas le moment de parler de cela maintenant”, tout en réaffirmant le besoin de transparence, a-t-on déclaré.

Scott Morrison, le premier ministre australien s’est prononcé pour l’ouverture d’une enquête internationale lors d’entretiens téléphoniques avec les dirigeants américains, français et allemand, selon son gouvernement. Donald Trump a ordonné la suspension de la contribution américaine au budget de l’OMS, qu’il a jugée trop “sino-centrée”.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire