Plus de 50 civils « massacrés » par les terroristes dans un village du Mozambique

 Plus de 50 civils « massacrés » par les terroristes dans un village du Mozambique

Plus de 50 civils ont été tués le 7 avril dans un village de l’extreme nord du Mozambique lors d’une attaque d’un groupe terroriste qui se prétend jihadiste et qui sèment la terreur dans la région depuis plus de deux ans, ont affirmé ce mardi 21 avril, les médias locaux.

Ces executions se sont produit selon le porte parole de la police M. Mudumane, lorsque les jeunes du village ont dit niet à l’offre des terroristes de rejoindre leur rang. M. Mudumane affirme que les victimes ont été exécutées par balles, certaines d’entre elles décapitée.

Ce groupe, désigné par les populations locales sous le nom d’« Al-chabab » (les jeunes en langue arabe) opère depuis octobre 2017 et est impliqué dans au moins 900 morts.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire