Publicités
Digiqole ads

Pr Babacar Dieng Directeur Larem: « Ce qu’on doit retenir sur le changement de l’Euro à l’Eco… »

 Pr Babacar Dieng Directeur Larem: « Ce qu’on doit retenir sur le changement de l’Euro à l’Eco… »

La France a acté la fin du Franc CFA en faveur d’une autre monnaie d’intégration africaine, L’Eco.
D’après l’analyse du Professeur Babacar Dieng, directeur de Laboratoire de recherches économiques et monétaires de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, la France n’a fait que qu’officialiser une décision convenue en décembre 2019 avec l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (Uemoa).

Interrogé par le journal l’observateur, Directeur Dieng rappelle d’abord que « les pays membres de la CEDEAO avaient convenu de créer une monnaie unique dénommée Eco, avec un régime de change flexible. Mais la décision unilatérale des pays de l’Uemoa de mettre en place une monnaie unique du même nom a surpris les pays anglophones et la Guinée. »
C’est pourquoi Babacar comprend le rejet de la parité fixe entre l’euro et l’Eco proposée par les pays de l’Uemoa. Mais pour l’intérêt commun, l’économiste trouve que la concertation entre chefs d’États est toujours possible. Car, « a priori, il ‘y a aucune raison pour que cette transition ne passe pas bien ».

Cependant, il y a nécessité de réaliser une étude approfondie. Mais en attendant, « ce qu’on doit retenir c’est que l’impact positif ou négatif de ce changement de nom sur l’économie des pays de l’Uemoa ne devrait pas être significatif. Par ailleurs, ce changement pourrait avoir des effets physio-sociologiques sur les populations vulnérables.

P.D. S

Publicités

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire

error: Le contenu est protégé !!