Procès de Lamine Diack : son fils Massata demande le renvoi de l’audience du 8 juin prochain.

 Procès de Lamine Diack : son fils Massata demande le renvoi de l’audience du 8 juin prochain.

La famille Diack pourrait ne pas comparaître, lundi prochain, devant la 32e chambre correctionnelle du tribunal judiciaire de Paris pour corruption sur fond de dopage en Russie. Pour cause, Massata Diack souhaite le renvoi de leur audience.
Accusé conjointement avec son père, Lamine Diack, de corruption sur fond de dopage, l’ancien conseiller marketing de l’IAAF souhaite repousser le jugement, prévu la semaine prochaine à Paris. Son avocat à Paris évoque le contexte sanitaire pour obtenir gain de cause de la demande de son client.
L’ancien conseiller marketing de la fédération internationale d’athlétisme (IAAF aujourd’hui World Athletics), organisation, dont son père Lamine Diack, présidait entre 1999 et 2015, Papa Massata Diack souhaite le renvoi de leur procès, prévu initialement le 8 juin, pour corruption sur fond de dopage en Russie, évoquant l’actuel contexte sanitaire qui prévaut dans le monde.
Avec la fermeture des frontières, ses avocats sénégalais ne peuvent pas se déplacer pour le  procès, prévu lundi prochain à Paris. « Je demanderai le renvoi. Monsieur Diack à trois conseils, deux d’entre eux ne peuvent pas venir et ce sont ses avocats historiques, » a confirmé son avocat à Paris, Maître Antoine Beauquier, qui sera bien présent devant la 32e chambre correctionnelle du tribunal judiciaire de Paris.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire