RDC: 20 ans de prison requis contre Vital Kamerhe

 RDC: 20 ans de prison requis contre Vital Kamerhe

Accusé de corruption et de détournement de fonds, à hauteur de 50 millions de dollars, alloués au programme des cent jours, le directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe a été condamné à une peine de 20 ans de prison par la justice congolaise.

Principal mis en cause dans le fameux ” procès des 100 jours”, qui lui a valu une détention préventive depuis le 8 avril dernier, Vital Kamerhe est finalement déclaré coupable ce jeudi, de détournement d’une valeur de 50 millions de dollars, destinés à l’achat et l’érection de maisons préfabriqués.

Dans son verdict, le procureur a requis vingt ans de ” travaux forcés ” ainsi que ” dix ans de déchéance de droits d’exercer une fonction publique ” contre l’ancien président de l’Assemblée nationale, Vital Kamerhe.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire