Kebetu

RÉSOLUTION / IPRES : Le Groupe d’Alerte et de Veille des associations des retraités demande le départ du DG Mamadou Sy Mbengue…

Views: 9
resolution-/-ipres-:-le-groupe-d’alerte-et-de-veille-des-associations-des-retraites-demande-le-depart-du-dg-mamadou-sy-mbengue…

RÉSOLUTION / IPRES : Le Groupe d’Alerte et de Veille des associations des retraités demande le départ du DG Mamadou Sy Mbengue...
Le Groupe d’Alerte et de Veille créé le 21 Août 2018, dans sa mission d’observation permanente de la situation interne de l’INSTITUTION DE PREVOYANCE RETRAITE DU SENEGAL (IPRES), après avoir constaté de graves disfonctionnements dans la gestion de ce patrimoine commun aux Allocataires de l’IPRES, a estimé d’une nécessité impérieuse la tenue d’une Assemblée Générale élargie aux Sections Régionales des Associations de Retraités de l’IPRES implantées dans les quatorze Régions du Sénégal à l’effet d’en tirer les conséquences.
 
​Cette Assemblée Générale s’est tenue le Mercredi 04 Septembre 2019  à la Résidence « DABY » au dixième RIAOM à THIES, avec la participation de l’ensemble des Présidents de Sections Régionales des quatorze Régions.
 
​L’Assemblée Générale, après avoir suivi avec intérêt le rapport introductif de haute qualité et les différentes interventions des participants qui ont enrichi les débats :
 
​CONSIDERANT Les ruptures durables de stocks de médicaments constatées dans les Centres Médicaux Sociaux (CMS) de DAKAR et des REGIONS, malgré le Budget de six cent millions voté par le CONSEIL d’ADMINISTRATION pour soutenir l’approvisionnement
 
​CONSIDERANT l’éloignement des Rendez-vous des patients de ces structures exposant ces derniers à une dégradation continue de leur état de santé ;
 
​CONSIDERANT le refus de délivrance de lettre de prise en charge médical qui a été érigé en règle malgré sa nécessité dans certains cas spécifiques
 
​CONSIDERANT les retards de paiement des pensions au niveau des Allocataires à l’exception de ceux qui le sont par virement ;
 
​CONSIDERANT le recrutement injustifié d’un effectif pléthorique pour satisfaire une clientèle politique au mépris des règles fixées en la matière, mettant en péril à terme l’équilibre budgétaire de l’Institution parce que facteur de charges supplémentaires ;
 
​CONSIDERANT « l’absentéisme » du DIRECTEUR GENERAL dans la gestion des Ressources Humaines, notamment face aux différents actes d’indiscipline caractérisée de certains membres du personnel ;
 
​CONSIDERANT le voile de flou qui entoure toujours la suite réservée au scandale lié au détournement de quatre cent millions (400.000.000) dans l’affaire des tickets de restaurant ;
 
​CONSIDERANT l’attitude inacceptable et dangereuse du DIRECTEUR GENERAL qui, bravant l’autorité du CONSEIL D’ADMINISTRATION s’set aventuré dans une démarche auprès de la CIPRES tendant à vouloir supprimer l’autonomie de gestion de l’IPRES si chèrement acquise et la dissolution du CONSEIL D’ADMINISTRATION ;
 
​CONSIDERANT l’attribution suspecte des marchés de construction des AGENCES REGIONALES.
 
​CONSIDERANT les arriérées de locations dues par l’IPRES à des tiers, compromettant gravement l’image de marque de l’Institution.
 
​Au vu de ce qui précède, l’ASSEMNLEE GENERALE, debout et par acclamation demande de départ du DIRECTEUR GENERAL.
 
FAIT A THIES LE 04 SEPTEMBRE 2019
 
Pour l’ASSEMBLEE GENERALE
LE PRESIDENT DE SEANCE
 
 
EL HADJI OUMAR NDIAYE
Comments: 0

Your email address will not be published. Required fields are marked with *