SOULEYMANE NDÉNÉ NDIAYE OPTE POUR LE MAINTIEN DU COUVRE-FEU

 SOULEYMANE NDÉNÉ NDIAYE OPTE POUR LE MAINTIEN DU COUVRE-FEU

Alors que des jeunes avaient pris d’assaut la rue, depuis la nuit du mercredi, et cela  dans plusieurs localités du pays pour exiger la levée de l’Etat d’urgence, mais aussi du  couvre-feu, l’avocat et ancien ministre libéral, Souleymane Ndéné Ndiaye plaide pour le maintien de ces mesures. Dans un entretien avec le quotidien « Les Echos », l’ancien Premier ministre sous l’ère Abdoulaye Wade renseigne qu’il n’est pas de ceux qui pensent qu’il faille alléger ou lever l’état d’urgence encore moins le couvre-feu.
Pour lui, le régime exceptionnel doit nécessairement être lié à l’évolution de la maladie. « Aussi longtemps que nous enregistrons des cas nouveaux, je pense que l’Etat devra mettre le pays en situation d’urgence. Le Couvre-feu doit être maintenu pour empêcher une propagation de la maladie », argumente Souleymane Ndéné Ndiaye rappelant ainsi que les Sénégalais doivent savoir que « les mesures qui sont prises par le Gouvernement n’ont pour but que d’assurer leur protection ».
Il pense que l’Etat doit évaluer la situation zone par zone et, dans les zones endémiques où tous les jours on relève de nouveaux cas de contamination, il prône pour l’alourdissement des mesures de contrôle et de circulation des personnes. Et dans les zones où le taux n’est pas très élevé, que les mesures soient allégées.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire