Suspension des déplacements ministériels : « Je trouve cela ridicule parce que le monde continue à fonctionner », Jean Paul Dias

 Suspension des déplacements ministériels : « Je trouve cela ridicule parce que le monde continue à fonctionner », Jean Paul Dias

Le président de la République a pris la décision d’interdire toutes les missions officielles en dehors du territoire national jusqu’à nouvel ordre. Macky Sall a même suspendu son agenda diplomatique pour cause de coronavirus. 
Étonné, Jean Paul Dias, ancien ministre de l’intégration africaine et non moins administrateur civil estime que la vie diplomatique et institutionnelle continue et ce n’est pas en renonçant aux voyages qu’on se met à l’abris. Il apprécie les gains économiques de la décision mais à certaines conditions.
« Si c’est dans un esprit de faire des économies sur les billets d’avion, sur les frais de mission entre autres, je pense cette décision aurait dû être prise bien longtemps”, pense-t-il. Si par contre, c’est pour se parer du coronavirus, Dias père estime que c’est insensé. “Vous pouvez être chez vous et la maladie vous trouve chez vous. Donc ça n’aurait pas de sens d’être dans cet esprit-là », souligne-t-il.
 L’administrateur civil rappelle qu’il y a un agenda international à respecter.
« Les ministres sont obligés de voyager, vous ne pouvez pas empêcher le ministre des Affaires étrangères d’aller à la section annuelle par exemple des Nations-Unies, vous ne pouvez pas empêcher le ministre des Finances d’aller aux réunions de la Banque mondiale et du Fmi.  Donc on ne peut pas empêcher les gens de voyager. Maintenant, si c’est à cause du coronavirus, je trouve cela ridicule parce que le monde continue à fonctionner », précise-t-il sur Iradio.

Murtudo Murti

Article similaire

Laisser un commentaire