VIH : Un deuxième patient est déclaré totalement guéri du Sida.

 VIH : Un deuxième patient est déclaré totalement guéri du Sida.

L’homme que l’on surnomme le ” patient de Londres”, atteint du Sida depuis 2003, reste en rémission depuis plus de deux ans et demi. Après plusieurs tests, dans différents pays, les médecins ne détectent plus de virus dans son corps. Il devient subitement alors, le deuxième patient déclaré totalement guéri du Sida, après le ” patient de Berlin” qui s’est remis du virus il y a dix ans.
La revue médicale The Lancet HIV, consacre l’essentiel de son actualité à ce nouveau patient déclaré guéri du Sida.
D’après les derniers tests effectués le 4 mars 2020, dans le plasma du patient, aucun matériel génétique du virus (VIH) n’est détectable.
Selon les scientifiques, les vestiges du matériel du virus qui sont dans le génome des cellules sont incapables de reformer des virions viables, du coup, ils peuvent être considérés comme des fossiles de la maladie.
Pour “le patient de Londres”, les médecins avaient procédé par une greffe allogénique de cellules souches hématopoïétiques qui n’expriment pas la protéine CCR5.
C’est cette protéine qui facilite au virus l’entrée dans les cellules.
Une très rare et infime partie des humains est d’emblée protégée du virus car, présentant naturellement cette mutation.
Ce patient était un des volontaires du projet de recherches lcistem, portant sur l’étude de la greffe de cellules souches comme traitement du Sida.
En 2011, le premier patient déclaré totalement guéri du Sida, nommé le patient de Berlin, avait reçu le même traitement.
Très récemment, une nouvelle rémission pas totalement confirmée a été découverte au Brésil.
Ce patient âgé de 36 ans, ne présente aucun trace de virus après sa cure antivirale. Mais, de plus amples tests son attendus afin de confirmer une troisième guérison.

I.S

Article similaire

Laisser un commentaire